Hommages et remerciements

La rue principale de notre village, anciennement nommée rue Beauregard, porte aujourd’hui le nom de rue Henri Howard Houston en hommage au jeune lieutenant de l’armée américaine disparu le 19 août 1918.

En ces périodes de commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale, la commune d’Arcis le Ponsart a décidé d’installer sous la halle Moreau, une plaque commémorative.

Origine

Henry Howard Houston ll (1895-1918)

Henry Howard Houston II est né le 5 avril 1895 à Chesnut Hill en Pennsylvanie, fils d’une grande famille américaine, il est diplômé de Chesnut Hill Academy (1912) et de l’université de Pennsylvanie (1916).

Avant l’entrée en guerre des Etats-Unis, il est intégré en 1916 dans la Garde Nationale (batterie C du 1er régiment d’artillerie de campagne) dans le cadre des opérations contre Pancho Villa au Texas avant de s’engager en tant qu’ambulancier sur le front de l’ouest en France.

Il participe à la bataille de Verdun où il reçoit la croix de guerre pour « bravoure sous le feu ». A la déclaration de guerre des Etats-Unis, le 6 avril 1917, il rentre au pays pour rejoindre son unité au sein de la Garde Nationale (28e Division, 53e Brigade d’artillerie de campagne) où il est formé à la reconnaissance aérienne.

Les offensives de 1918

Le 27 mai 1918, les offensives Ludendorff percent le front au Chemin des Dames formant la poche de Château-Thierry (1er juin) et c’est le retour à la guerre de mouvement. C’est dans le cadre de la réduction de cette dernière qu’en juillet -août (seconde bataille de la Marne), au moment de la bataille de Fismes que le dimanche 18 août 1918, Henry Howard Houston II, 1er Lieutenant, assistant personnel du général de Brigade William Price, est tué en opération à l’âge de 23 ans, par un éclat d’obus entre Vézilly et Arcis le Ponsart, en revenant d’un aérodrome où il était chargé de renforcer la coopération entre les observateurs aériens et les batteries du 108ème régiment d’artillerie de campagne.

Arcis le Ponsart et la famille Houston

Henry Howard Houston II est enterré dans le cimetière militaire américain de Suresnes (Hauts-de-Seine 92, près de Paris).

Un calvaire à sa mémoire, est construit par la Pennsylvania Monument Commission. Constitué d’une croix en métal noir surmontant un socle de pierre calcaire, ce calvaire est érigé en bordure de la route D25 d’Arcis le Ponsart à Vézilly, non loin de l’endroit où il est tombé (commune de Lagery, parcelle appartenant à la famille Houston).

Monument commémoratif - vers 1930

La famille Houston lourdement affectée par le conflit a effectué un pèlerinage en France en 1920 (en effet, un autre Henry Howard Houston Woodward, un cousin aviateur a disparu en opération le 1er avril 1918).

Lieutenant Henri-Howard Houston

La famille Houston a largement participé au financement de l’adduction d’eau d’Arcis le Ponsart (la chaleur fut accablante en août 1918), à la rénovation de l’église romane (refonte des cloches) et à des oeuvres de bienfaisance (achats de vêtements pour les enfants et les personnes agées du village). La rue principale du village porte le nom de Henri Howard Houston depuis 1920 et son portrait est exposé à la mairie.

Plaque Commémorative sous la Halle Moreau

Le calvaire route de Vezilly

Fin septembre 2017, une équipe de bénévoles a nettoyé le calvaire situé sur la route de Vezilly.

Le lieu est maintenant plus présentable !

Téléchargez les documents d’époque :

Annonces du décès :

Les dons de la famille Houston à la commune d’Arcis le Ponsart :

Les décisions communales concernant calvaire :


English version

Henry Howard Houston II (1895-1918) - Origins

Henry Howard Houston II was born April 5th,1895 in Chesnut Hill, Pennsylvania. He was the son of a prominent American family and attended Chesnut Hill Academy in 1912. He graduated at the University of Pennsylvania in 1916. Before The United States entry into th war « Hennie » enkisted in the National Guard in 1916 (Battery C of the First Field Artillery Regiment) and was sent to the Mexican border in response to the Pancho Villa raids in Texas. In 1916 he signed up with the Field Ambulance Service on the French Western Front. He particpated in the Battle of Verdun an was awarded the « Croix de Guerre » for « bravery under fire ».
When the United States declared war against Germany (April 6th,1917) he returned to his home country to re-join his unit in the National Guard (28th Division, 53rd Field Artillery Brigade) where he learned the skills of aerial observation.

Offensive Operations 1918

On May 27th, 1918, as a result of The Ludendorff Offensive, the German Army managed to break through the front line at the « Chemin des Dames » and formed the Château-Thierry pocket (june1st), launching the return to a war of movement. During the attempt to regain control of this pocket (second battle of the Marne) at the time of the Fismes battle on August 18th, 1918, Lieutenant Henry Howard Houston II, personal assistant of Brigade General William Price, as killed in action by shell fire, aged 23. This occured between Vézilly and Arcis le Ponsart (now route D25). He was returning from an airfield, where he was in charge of reinforcing cooperation between the aerial observers and the batteries of the 108th Field Artillery Regiment.

Arcis-le-Ponsart and the Houston family

Henry Howard Houston II is buried in the American Military Cemetery at Suresnes (Hauts-de-Seine). A calvary consisting of a black metal cross on a limestone pedestal, with steps on either side was built by the Pennsylvania Monument Commission. It stands on the side of D25 route, Arcis-le-Ponsart to Vézilly, not far from the place where he died (district of Lagery village), land belonging to the Houston Family.The Houston Family was deeply affected by the war. Henry Howard Houston Woodward, Hennies’s cousin, who was an aviator, was reported « missing in action » on April 1st 1918. The Houston family came on a pilgrimage to France in 1920. They participated considerably in the reconstitution of Arcis-le-Ponsart, financing the introduction of mains water supply (the heat was oppressive in August 1918) and the renovation of the Roman Church (recasting bells).They provided clothes for the village children and gave donations to the elderly. The main street, previously called rue Beauregard has been called « rue Henry Howard Houston » since 1920. Howard Houston’s portrait is on display in the village town hall.